Pour habiter la vie sociale, il faut renverser les imaginaires de la croissance

La domination idéologique du monde de la croissance passe par une définition de l'économie comme gestion de la rareté. Mais alors, si la décroissance ne se définit que comme l'organisation d'une politique en vue de repassser sous les fourches caudines des limites planétaires, on voit bien qu'elle reste prisonnière de cet imaginaire de la rareté. Par contrecoup, il ne faut pas s'étonner si, en redéfinissant l'économie par l'abondance et non par la rareté, c'est alors la question de la vie sociale qui peut donner lieu à un mouvement de réhabitation, réhabitation qui paraît aujourd'hui comme le terme qui désigne le […]

Lire la suite…

Les chroniques de la Lettre du 12


Pas de philosophie politique sans effort de conceptualisation

Pas de philosophie politique sans des lectures idéologiques