Pour un espace écologique des revenus

[Article paru dans le numéro 3 des Zindigné(e)s, aux éditions Golias, en kiosque et par abonnement]

En raison d’une vision plutôt buissonnante de l’histoire (et plus du tout linéaire) les objecteurs de croissance (OC) font de la politique en s’engageant dans des expérimentations sociales et écologiques minoritaires (en cela, ils héritent du socialisme utopique). Ne croyant plus qu’une prise préalable des pouvoirs institutionnels permettrait de changer le monde, les objecteurs de croyance manifestent leur visibilité plus dans un travail idéologique de projet que dans l’élaboration d’un programme. Cela ne les empêche pas néanmoins de commencer à envisager quelques mesures concrètes, des propositions programmatiques, de « belles revendications » : Lire la suite

Identité(s) et universalité

Premier préliminaire = l’actualité de la question ; par exemple : 1- Programmation de l’ouverture de la Cité nationale de l’histoire de l’immigration, 2- Création d’un ministère « de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du codéveloppement », attribué à Brice Hortefeux, 3- démission à cause de la formulation : « il n’est pas dans le rôle d’un Etat démocratique de définir l’identité » (Annexe2), 4- relance continuelle de la question de l’identité dans les périodes pré-electorales.  Lire la suite