Décroissance de l’argent, monnaies de la décroissance

Ce texte est la version retravaillée de mon intervention du vendredi 24 mai à l’institut Momentum.

logo_momentum

Par quel paradoxe ou provocation les décroissants défendent-ils les projets de monnaie locale complémentaire (MLC) comme l’une des alternatives concrètes les plus prometteuses pour une transformation sociale, écologique et démocratique ? Car le monde dont ils veulent sortir n’est-il pas le monde de la « banalisation de l’argent » ?

Pour répondre à ces deux questions, nous courrons deux lièvres à la fois : 1/ Décrire les principaux mécanismes d’une MLC (convertibilité, reconversion, critères éthiques, relocalisation, bassin de vie, crédit solidaire, fonte, usages du fonds de réserve, complémentarité avec d’autres outils de la finance solidaire…) en les répartissant dans ce que nous allons appeler « les trois âges d’une MLC ». 2/ S’interroger sur l’intérêt politique de tels projets pour la décroissance définie comme « trajet d’une société de croissance à des sociétés d’a-croissance ».

Lire la suite

Politique(s) de la décroissance

Politique(s) de la décroissance

politiquesCet essai est paru mi-juin 2013 ; je tiens à remercier les éditions Utopia. En cliquant sur ce lien, vous pouvez en lire les premières pages.

LE MOUVEMENT DE LA DÉCROISSANCE se doit d’entrer dans une nouvelle phase. Il ne suffit plus de dénoncer l’impasse de la croissance, d’annoncer la catastrophe qui vient, de prophétiser tel ou tel effondrement.

Entre le rejet du monde d’hier et le projet de celui de demain, c’est d’un trajet dont nous avons besoin, pour ici et maintenant. Mais est-ce suffisant de définir la décroissance comme un trajet ? Lire la suite