J’ai lu : Sortons de l’âge des fossiles, de Maxime Combes

fossiles_combesBien sûr, parce que je suis un partisan de la décroissance, je pourrais croire que toutes mes lectures subissent le biais de cet engagement. Mais je ne le crois pas. Pourquoi commencer par un tel auto-scepticisme ? Parce que la lecture du livre de Maxime Combes – Sortons de l’âge des fossiles, Anthropocène Seuil, 2015 – m’a beaucoup intéressé et tout autant déçu, voire irrité.

1- Il m’a intéressé parce qu’il repose sur une proposition incontournable : si nous voulons sortir de l’âge des fossiles, le « seul scénario [qui] est acceptable et enviable » (page 29) passe par un moratoire qui porte sur l’extraction des énergies fossiles mais aussi sur tous ces projets qui « doivent désormais être vus comme les vestiges d’une économie fossile qu’il faut apprendre à dépasser » (page 28) : nouvelles centrales électriques, aéroports, oléoducs, usine de liquéfaction et de regazéification. Lire la suite