L’inéluctable et le souhaitable – 1

Je publie ici en 2 morceaux mon intervention du vendredi 28 novembre 2014 à Liège. La question était assez « théorique » : Déterminisme écologique et volontarisme politique, l’approche décroissante. J’ai essayé de proposer une réponse « politique ». En refusant d’enfermer la décroissance dans une posture théorique, je défends l’idée que la décroissance doit être porteuse d’une conception révolutionnaire de la transition, ce qui suppose une clarification tant de ses dangers que de ses conditions. Lire la suite