Un idealisme politique (à partir d’un article de Michel Dias)

Je me propose d’essayer de rendre compte de cet article (publié dans Entropia n°1) sous la forme d’une discussion fictive qui aurait lieu entre des « partisans de la décroissance », Michel Dias étant l’un d’entre eux (son point de vue est celui qui est précédé par le double trait), l’autre étant un décroissant partisan de l’argument de la nécessité :

Lire la suite

La décroissance en une phrase

Voici un texte qui a été élaboré collectivement par une vingtaine d’objectrices et objecteurs de croissance, à l’occasion d’un atelier pendant les Rencontres estivales des objecteurs de croissance à Rochejean du 12 au 15 juillet 2008.

« Il n’est pas possible de croître toujours plus dans un monde avec des limites et c’est une illusion de croire que le progrès technique apportera des solutions aux crises actuelles, il est donc nécessaire de sortir de notre système productiviste en redéfinissant nos besoins essentiels pour construire et vivre dès maintenant un monde qui respecte les équilibres écologiques et les choix culturels des peuples et qui permette l’épanouissement individuel et collectif, un monde qui soit transmissible aux générations futures. »

Lire la suite